Archives pour la catégorie Temps liturgique

Commentaire sur le 3ème dimanche après Pâques

d’après Una Voce


Introït : Jubilate Deo

Le texte de cet Introït est formé des premiers versets du psaume 65, grand cantique d’action de grâce du peuple d’Israël pour la délivrance d’Égypte et le passage de la Mer Rouge, figure par excellence de la Rédemption. Nous avons déjà trouvé ce texte au deuxième dimanche après l’Épiphanie dans un chant d’Offertoire exceptionnel, le grand Jubilate Deo qui sera à nouveau celui de dimanche prochain. Il célèbre ainsi la résurrection du Christ après avoir chanté son Incarnation et sa royauté.

Dimanche3paques

Jubilate Deo, omnis terra, psalmum dicite nomini ejus, date gloriam laudi ejus.
 Poussez des cris de joie pour Dieu, toute la terre, chantez un psaume à son nom, rendez glorieuse sa louange.

Toute la terre désigne, bien sûr, tous les hommes qui l’habitent. Ce texte est ponctué d’Alléluias comme toujours au temps pascal.

La mélodie est, comme il se doit très joyeuse et affirmative. Cependant le premier des trois Alléluias de la fin s’enfonce d’abord dans le grave d’une façon un peu mystérieuse avant que les deux autres ne remontent vers l’aigu en un immense crescendo enthousiaste. Cet Introït est accompagné du verset suivant du psaume Dicite Deo, quam terribilia sunt opera tua, Domine ; in multitudine virtutis tuæ mentientur tibi inimici tui.

Dites à Dieu, Seigneur que vos œuvres sont redoutables ; devant l’étendue de votre puissance vos ennemis vous mentent (c’est-à-dire font semblant de vous rendre hommage).

Lire la suite Commentaire sur le 3ème dimanche après Pâques

Message du Pape François pour le carême 2015

« Chers frères et sœurs,

pape_fran_ois_mars_2013Le Carême est un temps de renouveau pour  l’Église, pour les communautés et pour chaque fidèle. Mais c’est surtout un « temps de grâce » (2 Co 6,2). Dieu ne nous demande rien qu’il ne nous ait donné auparavant : « Nous aimons parce que Dieu  lui-même nous a aimés le premier » (1 Jn4, 19). Il n’est pas indifférent à nous. Il porte chacun de nous dans son cœur, il nous connaît par notre nom, il prend soin de nous et il nous cherche quand nous l’abandonnons. Chacun de nous l’intéresse ; son amour l’empêche d’être indifférent à ce qui nous arrive. Mais il arrive que, quand nous allons bien et nous prenons nos aises, nous oublions sûrement de penser aux autres (ce que Dieu le Père ne fait  jamais), nous ne nous intéressons plus à leurs problèmes, à leurs souffrances et aux injustices qu’ils subissent… alors notre cœur tombe dans l’indifférence : alors que je vais relativement bien et que tout me réussit, j’oublie ceux qui ne vont pas bien. Cette attitude égoïste, d’indifférence, a pris aujourd’hui une dimension mondiale, au point que nous pouvons parler d’une mondialisation de l’indifférence. Il s’agit d’un malaise que, comme chrétiens, nous devons affronter.

Lire la suite Message du Pape François pour le carême 2015

Qu’est-ce que l’Avent ?

Homélie de Benoît XVI, le 28 novembre 2009


A travers cette célébration des Vêpres, nous entrons dans le temps liturgique de l’Avent.

papa_benedictus_xvi

Dans la lecture biblique que nous venons d’écouter, tirée de la première Lettre aux Thessaloniciens, l’apôtre Paul nous invite à préparer « l’Avènement de notre Seigneur Jésus Christ » (5, 23), en demeurant sans reproche, avec la grâce de Dieu.

Saint Paul utilise précisément le terme « Avènement », en latin adventus, dont dérive le terme Avent.

Réfléchissons brièvement sur la signification de ce terme, qui peut se traduire par « présence », « arrivée », « venue ». Dans le langage du monde antique, il s’agissait d’un terme technique utilisé pour indiquer l’arrivée d’un fonctionnaire, la visite du roi ou de l’empereur dans une province. Mais il pouvait également indiquer la venue de la divinité, qui sort de son lieu caché pour se manifester avec puissance, ou dont la présence est célébrée dans le culte.

Lire la suite Qu’est-ce que l’Avent ?

La dédicace de la basilique du Très-Saint Sauveur

280px-Prosperd’après, l’année liturgique, Dom Prosper Guéranger

 

 

 


saint-jean-latran-facade-2

Au quatrième siècle de notre ère, la fin des persécutions sembla au monde un avant-goût de sa future entrée dans la cité de la paix sans fin. « Gloire au Tout-Puissant ! Gloire au Rédempteur de nos âmes ! » s’écrie, en tête du dixième et dernier livre de son Histoire, le contemporain Eusèbe. Et témoin du triomphe, il décrit l’admirable spectacle auquel donna lieu partout la dédicace des sanctuaires nouveaux. De villes en villes, s’assemblaient les évêques et s’empressaient les foules. De peuples à peuples, une telle bienveillance de mutuelle charité, de commune foi, d’allégresse recueillie harmonisait les cœurs, que l’unité du corps du Christ apparaissait aux yeux, dans cette multitude animée d’un même souffle de l’Esprit-Saint ; c’était l’accomplissement des anciennes prophéties: cité vivante du Dieu vivant où tout sexe et tout âge exaltaient l’auteur de tous biens. Combien augustes apparurent alors les rites de notre Église ! La perfection achevée qu’y déployaient les Pontifes, l’élan de la psalmodie, les lectures inspirées, la célébration des ineffables Mystères formaient un ensemble divin 1.

Lire la suite La dédicace de la basilique du Très-Saint Sauveur

Saint Michel Archange, Ange de la France et du Peuple Français

01

Qui est Saint Michel Archange ?

Prince des Milices Célestes, Saint Michel Archange est avec Gabriel, l’Archange de l’Annonciation à Marie et avec Raphaël cité au livre de Tobie l’Un des Sept Princes qui se tiennent constamment devant le Seigneur, Un des Sept Anges de la Face, Assistants premiers, au Trône Divin, les Sept Esprits de la Présence.

Premier des Séraphins, Chef Suprême des Cohortes Angéliques, Il est l’Archange fidèle qui s’opposa à la rébellion de Lucifer et qui, par son « Quis ut Deus ? » : « Qui est comme Dieu ? », le vainquit et « le trébucha du ciel », ainsi que l’atteste l’Apocalypse de Saint Jean : « Michel et Ses Anges combattaient contre le Dragon et le dragon et ses anges combattaient, mais ils ne purent vaincre et il fut précipité »

Lire la suite Saint Michel Archange, Ange de la France et du Peuple Français