Samedi Saint

descente de la croix
La célébration annuelle de la mort et de la résurrection du Christ culmine dans la Nuit pascale, qui est la nuit sainte des Chrétiens. Cette assemblée liturgique est, selon le mot de Saint Augustin, la mère de toutes les saintes veillées. S’il est naturel au disciple du Christ de consacrer à la prière une partie des heures de la nuit, car le Seigneur lui a enseigné à veiller dans l’attente de l’Époux (Mt 25,13), l’assemblée liturgique convient d’une manière

éminente à la nuit pascale : c’est la nuit où les enfants d’Israël mangèrent l’agneau libérateur et où ils passèrent à pied sec la mer Rouge ; c’est la nuit où le Christ brisa les liens de la mort pour remonter victorieux des enfers ; c’est la nuit où depuis les origines l’Église attend le retour de son Seigneur. Cette nuit, les Chrétiens rassemblés la passent d’abord à écouter la lecture de la parole de Dieu qui leur rappelle toute l’histoire du salut, de la création et de l’exode jusqu’à la résurrection de Jésus et son exaltation aux cieux. Durant les lectures, l’assemblée est éclairée par le cierge pascal : il brille auprès du lecteur, telle la nuée lumineuse qui guida le peuple juif dans son cheminement vers la Terre Promise, tel surtout le Christ, qui illumine le monde de sa clarté. La nuit s’achève dans la célébration des sacrements de la Pâque : le Baptême, par lequel l’homme meurt avec le Christ pour passer avec lui à sa vie nouvelle (Rm 6,8), & l’Eucharistie où, en prenant part au repas sacré de la Nouvelle Alliance, les disciples reconnaissent le Seigneur ressuscité quand le Christ leur rompt le pain (Lc 24,35). La Nuit Pascale apporte aux Chrétiens une anticipation de la joie de la Jérusalem nouvelle. Aussi retentit-elle du chant de l’Alléluia.

 

______________________________________________________

Marie, Mère d’Espérance et de Consolation, je veux passer ces dernières heures d’attente de la Résurrection de Votre Fils avec vous. Quand les doutes m’assaillent, quand ceux qui m’entourent me méprisent,soyez ma consolation, ma force et mon soutien. Vous avez été un appui pour les apôtres désemparés et apeurés :  comment ne le seriez-vous pas maintenant pour moi ? Mère d’Espérance et d’Amour, apprenez-moi à souffrir à vos côtés, afin de jouir plus tard de la joie de la Résurrection de Jésus-Christ. Amen

 

 Horaire du samedi Saint :

  • Confessions de 11H00 à 12H00
  • Vigile pascale à 21H00
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s