Immaculée Conception de la Vierge Marie

1208ic2Avant la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception, la messe était celle, mutatis mutandis, de la Nativité de la Vierge au 8 septembre , célébrée comme fête double (3ème classe)

L’office était au commun de la Vierge Marie, avec à Matines, au 1er nocturne, la lecture du livre de l’Ecclésiastique (24, 5-31), au second, une lecture du De Virginibus de St Ambroise, et au troisième, le commentaire de la généalogie, comme au 8 septembre.

Innocent XII (1691-1700) y ajouta un Octave.

Pie IX, après la proclamation du dogme, fit composer un nouvel office, ainsi que de nouveaux textes pour le Missel : une Vigile, et la messe du jour reprise pendant l’octave, sauf le 11 (St Damase) et le 13 (Ste Lucie).

La Vigile et l’Octave furent supprimés en 1955. Mais pour bien saisir l’esprit donné par la liturgie de l’Église pendant un siècle à cette deuxième fête mariale en importance dans le Calendrier (avec l’Assomption), on se reportera aux textes de la Vigile, ainsi qu’à ceux donnés au bréviaire pendant l’octave : le 9 décembre, le 10 décembre, le 12 décembre, le 14 décembre, et enfin le jour octave, le 15 décembre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s